L’ange de l’histoire

 L’ange de l’histoire (Rakonto, février 2019) vous fait écouter les voix de Stéphane Dupont, pour la lecture des textes de Walter Benjamin, et de Marie-Anne Lebois, Marie-Josée Vanvaerenbergh, Emerence Lambrichts et Michel Chaucheprat, pour les témoignages.

Les textes de Benjamin sont extraits de ses Thèses sur le concept d’histoire, in Écrits français, Folio essais, éditions Gallimard, 2003.

Le générique et les ponctuations musicales ont été créées par Jean-Jacques Nyssen à partir de It’s a long, long way to Tipperary (Jack Judge-H. Williams), interprété par l’American Quartet, Victor 17639-A, enregistré en novembre 1914 (licence CC : https://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/legalcode.fr ; lien : https://archive.org/details/SONGSOFWORLDWARI-NewTransfer/02.ItsALongLongWayToTipperary.mp3).

Les vieux succès français de l’époque 1910-1915 clôturent le docu sous la forme d’un pot-pourri chanté par Annette Lajon et Réda Caire, orchestre dirigé par Victor Alix, Pathé-Marconi 1937 (domaine public).